Baja California – MEXIQUE

7 décembre 2019 3 Par lesalmeiriques2019

Du 27 octobre au 18 Novembre 2019

Nous voici maintenant au Mexique, nous sommes passés par la frontière de Tecate, petite frontière avec beaucoup moins de passage. Les formalités administratives se sont très bien passées (environ 1h), nous avons eu la chance de tomber sur une jeune mexicaine super sympathique. L’inspection de Benji n’a pris que 5 mn, les douaniers étaient plus intéressés à jouer au foot que de faire le contrôle du véhicule !!! Ceci dit tant mieux pour nous.

Nous sentons bien que nous avons changé de pays, au Mexique l’ambiance est plutôt « cool », plus latine, ce qui ne nous déplaît vraiment pas. Après avoir obtenu nos visas, nous nous dirigeons vers un restaurant que quelques familles qui voyagent comme nous, nous ont recommandé, au menu poisson grillé!!! Ça fait juste 3 mois que nous n’avons pas pu manger du poisson… en forme de poisson….et franchement ça fait du bien. Idem pour le pain, enfin du bon pain, ras le bol du pain de mie aux USA, dès que nous le pouvons nous nous arrêtons à des Panaderias pour prendre du bon pain. Le peu que nous avons vu du Mexique nous fait pensé au Portugal, avec ses petits resto, ses petits plats, ses guisados, ses petites ruelles colorées… d’autant plus qu’ici moi et Bernard nous comprenons bien la langue, pour l’instant on n’est pas trop dépaysé.

Nous nous dirigeons vers Ensenada pour y rester la nuit, on trouvera un spot dans une rue sans issue, à priori calme. Quelques instants plus tard, nous apercevons une voiture qui se dirige vers le bout de la rue sans issue, jusque là rien d’anormal, elle y reste un bout de temps puis s’en va. Quand 5 minutes après nous voyons une voiture de police allant dans la même direction, puis deux et ils y sont restés assez longtemps, tout ça nous parait un peu louche… Nous avons tout de même dormi à cet endroit mais sans avoir l’esprit tranquille… Au final tout s’est bien passé.

Nous repartons pour El Valle de Los Gigantes, les routes ne sont pas aussi bonnes qu’aux USA, fallait sans douter, nous mettrons 4h pour faire 250 km, avec plusieurs contrôles de militaires armés jusqu’aux dents mais très sympas. Nous arrivons en fin de journée, et nous décidons d’aller dormir dans un camping au bord de mer, on pose le camping-car sur le sable et farniente, on est en basse saison donc personne sur la plage.

Nous allons à El Valle de Los Gigantes, vallée peuplée de cactus géants pouvant atteindre 18 mètres de hauteur. Après quelques photos des cactus, nous reprenons la direction d’Ensenada, nous souhaitons passer par la côte ouest car d’après nos copains de voyage, sur la côte Est la route est très mauvaise. Nous avons déjà pu remarquer que les mexicains aiment bien les STOP, « ALTO » en mexicain, il y a en au moins un tous les 50 mètres, sans parler des « TOPES » des dos d’âne et des trous sur la route, nous restons très vigilants…

Nous irons à la Bufadora au sud de Enseneda, voir un geyser marin où à marée haute, l’eau s’élève en un jet atteignant parfois 20 m de hauteur. Ce midi on se laissera tenter par un petit resto typiquement mexicain, nous mangerons des tacos, un régal…

Nous descendons le long de la côte et faisons une halte à Sin Quintin, sur le parking d’un hôtel au bord de mer. Le parking est gratuit à condition de prendre un petit déj ou un repas à l’hôtel. Nous y resterons deux jours pour profiter de la plage pour nous tous seuls (quel bonheur), les enfants feront du bodyboard. Là encore, nous profiterons de magnifiques couchers de soleil.

Nous voilà repartis pour Bahia Los Angeles, village de pêcheurs, ses eaux aux reflets bleu-vert regorgent de vie sous-marine : requins baleines, étoiles de mer, raies mantas, bancs de poisson et lions de mer. Nous avons encore trouvé un spot au bord de mer, juste magnifique, nous y passons 2 jours, pour le déjeuner nous décidons de manger du poisson tout droit sorti de la mer, Bernard interpelle une petite barque qui arrive de la mer et là effectivement c’était des américains qui avaient été à la pèche, Bernard souhaite leur acheter du poisson mais ils nous le donne gratuitement, donc pour le déjeuner on se retrouve avec 1 baracouda et 2 poissons perroquet, Bernard fabrique un barbecue avec des pierres, on sort une grille, on allume le feu, et ce midi on se fait une bonne grillade de poisson tout frais, un festin…

Dans l’après midi, des américains nous prêtent des kayaks, les enfants et Bernard vont faire un tour en mer de Cortes et ses eaux translucides. On donne rendez-vous à Benjamin et Lucile (BlaBla to Americas) , pour une excursion en mer, nous allons essayer de nager avec des requins baleines et des lions de mer, Ils arriveront en fin d’après midi, et nous dinerons ensemble autour d’un feu de bois.

On programme un levé à 6h00 du matin pour la sortie en mer, moi je reste pour garder les jumeaux Adèle et Victor de Benjamin et Lucile, super sympa, ça m’a rappelé de très bons souvenirs avec Julyan. Ils sont tous partis pour la matinée, Julyan est tout excité d’aller nager avec des requins baleines. L’excursion s’est très bien passé, au retour tout le monde était ravi, Julyan avait les yeux qui pétillait tellement il était heureux.

Le lendemain, nous reprenons la route en début d’après midi en direction de Guerrero Negro. Nous roulons pendant 250 km, un véritable désert de cactus, la route est assez bonne, nous arrivons en fin de journée au camping, nous en profiterons pour faire les courses et la lessive. Le soir nous dinerons dans le restaurant du camping avec Benjamin et Lucile, pas cher et surtout très bon.

A Guerrero Negro nous faisons la visite des salines, Roberto le guide nous fait découvrir l’exploitation qui existe depuis 1950. La société produit 10 millions de tonnes de sel. Visite sympa et nous poursuivons notre route vers San Ignacio, toujours avec nos copains de route car d’après Roberto, il est préférable d’être deux camping-cars que tout seul, le soir nous camperons dans une palmeraie.

Nous partons pour Loreto qui est aussi appelé « La Madre de las Californias », il s’agit du village le plus ancien de Basse-Californie. Nous visitons la ville en soirée ainsi que le lendemain, nous avons apprécié.

Nous prenons ensuite la direction de La Paz, capitale de la Basse Californie, c’est une ville calme et agréable, dotée d’une magnifique baie. Nous décidons de nous poser sur un spot au bord de la plage Balandra, c’est une lagune d’eau de mer aux eaux turquoises et cristallines. L’endroit est absolument paradisiaque, magnifique et encore très sauvage, les enfants pourront faire quelques sessions de snorkeling, la baie regorge de poisson, la pêche y étant interdite.

Nous poursuivons notre route vers le sud avec les BlaBla to Americas jusqu’à Cabo Pulmo. Les 16 derniers kilomètres sont un peu rudes, entre pistes caillouteuses et sables, on s’ensablera une fois, Bernard n’insiste pas on sort la pelle, on creuse et en 5 minutes nous repartons, Ouf !!! Cabo Pulmo est un petit village mais surtout une réserve naturelle marine qui abrite des récifs de corail. Le soir les Hembise Family nous rejoignent, nous décidons de rester 2 jours sur le camping afin de faire du snorkeling. Tout le monde est ravi, c’est de la folie, des poissons de toutes les couleurs, des tortues et des raies dans les eaux transparentes de la mer de Cortez. Ce soir, on se programme une soirée spéciale paëlla, faite par Bernard. Tout le monde a apprécié, un vrai délice !!!

Finalement nous restons qu’une seule journée, car le responsable du camping vient nous avertir qu’un cyclone (tempête tropicale Raymond) arrive sur la côte. Nous repartons pus tôt que prévu vers la Paz et nous resterons encore deux jours sur la plage de Balandra avant de prendre le ferry pour le continent. Etant donné que c’est la tempête, les hommes en profiteront de se mettre en maillot de bain et de laver les camping-cars à l’eau de pluie.

La dernière journée avant de prendre le ferry, ce sera une journée logistique, nous laisserons notre linge dans une laverie que nous récupérerons en fin de journée, cela nous coutera seulement 9 euros pour 3 machines à laver et 3 sèches linges, nous déjeunerons dans un petit resto sympa puis nous irons faire le plein d’eau dans une « agua purificada » étant donné qu’au Mexique nous ne pouvons pas remplir l’eau n’importe où, l’eau doit être obligatoirement traitée. Nous finirons par faire le plein de gazoil et nous sommes prêts pour la traversée que nous avions réservé il y a 6 jours directement au port.

Nous avons décidé de faire la traversée avec la compagnie TMC moins cher que BAJA FERRY, TMC est plus pour les camions de marchandises, pas de cabines à bord, nous traversons de nuit et dormirons dans notre camping-car, ce soir c’est camping sur un bateau ;-), pas de mal de Mer à signaler, tout s’est bien passé.

Je vous laisse découvrir les photos ainsi que le lien de la vidéo sur Youtube. Si cela vous plaît n’hésitez pas à nous encourager en vous abonnant à notre blog, notre chaîne YOUTUBE ainsi que INSTAGRAM

Baja California – MEXIQUE

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank