De Chicago jusqu’à Devil Tower – USA

8 septembre 2019 5 Par lesalmeiriques2019

Du 12 Août au 21 Août 2019

Avant d’arriver à Chicago, nous avons fait une halte au bord d’un lac très sympa, les enfants se sont baignés et nous nous sommes bien reposés avant d’aller visiter Chicago.

Nous décidons de visiter la ville par les transports en commun, nous commençons par les incontournables, La Cloud Gate (littéralement « Porte des nuages ») est une sculpture urbaine de l’artiste britannique Anish Kapoor située dans le Millennium Parc. Elle fut construite entre 2004 et 2006 avec un dévoilement temporaire lors de l’été 2004. Surnommée The Bean (« Le Haricot ») en raison de sa forme, son extérieur consiste en 168 plaques d’acier inoxydable polies soudées entre elles. Nous passons par le Loop, par la fontaine Buckinghamt, nous flânons du côté de la Navy Pier (jetée tout le long du fleuve Michigan).

Nous visitons également le quartier de Chinatown, c’est toujours impressionnant de voir une communauté s’installer et s’approprier l’espace tel qu’ils savent le faire, par leur tradition, et leur architecture typique. La ville est très agréable à visiter alors nous marchons énormément, nous découvrons des quartiers de street ART et bien d’autres choses tel que le petit château Chicago Water Works, situé en plein milieu des grattes ciels.

Nous continuons par le Zoo de Lincoln Park, ayant le mérite d’être gratuit, mais néanmoins avec une certaine déception, les principaux animaux étant absents.

Nous finirons Chicago par une superbe promenade au bord de l’énorme lac Michigan, nos pieds s’en souviendront!!! Nous avons tellement marché que le simple fait de se déchausser et de mettre nos pieds dans l’eau était d’un bonheur absolu!

Nous décidons de faire plaisir aux enfants, et nous nous arrêtons à un parc aquatique (Six flags) où ils se sont bien amusés toute la journée, avec des toboggans complètement démentiels.

Nous reprenons la route pour le grand Ouest. Après 1400 kms de route nous arrivons au Parc National des Badlands, situé au milieu de la campagne désertique du Dakota du Sud, le parc se distingue de tous les autres parcs nationaux par ses reliefs sédimentaires déchiquetés par une érosion inégale, ses teintes multicolores, ses gorges profondes et ses vastes prairies.

Le parc est juste magnifique avec ses paysages insolites et spectaculaires. Nous avons pu croisé des bisons, des marmottes, ainsi que des serpents venimeux (autant vous dire qu’on était sur nos gardes…) et nous avons eu la surprise de croiser , perdue au milieu du désert, une petite tortue au cours d’une de nos randonnées, on ne s’y attendait pas du tout.

Nous avons dormi 2 nuits en pleine nature, pas loin du parc, et au réveil nous avions des bighorns autour du camping-car. Deux jours super sympa.

Nous reprenons la route pour visiter le Mount Rushmore, superbe sculpture au milieu de la forêt des Black Hills, sculpté en son début par Gutzon Borglum. Je pense que tout le monde en a entendu parler, ou vu dans les livres, mais quand on se trouve devant ces 4 têtes, on ne peut que rester admiratif et émerveillé devant la vue que ce panorama offre. Les 4 têtes de Présidents Américains (George Washington, Thomas Jefferson, Théodore Roosevelt et Abraham Lincoln), sont franchement superbement bien exécutés.

Puis nous sommes passés dans le Parc Black Hills, les routes étaient magnifiques, nous sommes passés par une multitude de petits tunnels taillés dans la roche, avec des dimensions si étroites, qu’à chaque fois nous nous posions la question si Benji, pouvait y passer.

Nous sommes quand même montés à 3200m d’altitude en empruntant les petites routes sinueuses. Arrivés en haut d’un des sommets, nous voyons sur notre gauche un superbe lac, Bernard ne résiste pas et décide de s’arrêter, c’est pas ce que nous avions prévu au vu de la route qu’il nous restait à faire mais Bernard et les enfants enfilent leur maillot de bain, et c’est parti pour une petite trempette !! Et là… AIE, l’eau était glaciale, ils y sont restés 10 minutes pas plus. Nat, a bien tenté de nager un peu, il a juste mis une petite heure afin de retrouver des sensations normales et un peu de chaleur, il était frigorifié même au plein soleil.

Nous repartons pour la Devil Tower, c’est un monolithe naturel d’une hauteur de 380 mètres. Sa formation s’explique par la remontée de roches magmatiques lors de la création des rocheuses qui se sont solidifiées en coulées verticales au milieu des roches sédimentaires. Avec l’érosion, les roches sédimentaires ont disparu laissant place à ce noyau plus dur trônant solitairement au milieu de la vallée. La visite du lieu fût rapide, nous avons fait une petite rando tout au tour de la tour, puis nous avons mangé avec comme panorama la Devil Tower, c’étaitjuste magnifique d’avoir devant cet énorme caillou sorti de terre au milieu d’une plaine.

L’après midi nous reprenons la route pour le parc de Yellowstone.

Voici les différents liens pour nous suivre :
Instagram : lesalmeiriques
YouTube : les almeiriques
Facebook : lesalmeiriques
N’oubliez pas de nous liker

De Chicago Jusqu’à Devil Tower

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank